Notre catalogue
Lettres trimestrielles de PSRE
Revue de presse
Sites de nos partenaires
Contact
L'association PSRE
La prévention du risque routier
Les acteurs
Les actions locales et professionnelles
Repères juridiques
Documents et statistiques
Accueil

La fiche d’analyse des accidents répond à deux objectifs :

     • elle constitue un support pédagogique pour que le conducteur impliqué comprenne
           les facteurs de son accident et en évalue le caractère évitable,

     • elle alimente une base de données statistique précise des accidents de l’entreprise.

Elle doit recueillir les informations suivantes :

  LIEU, DATE ET HEURE DE L’ACCIDENT

On pourra ici connaître la fréquence selon le lieu (éloigné ou proche de l’entreprise…), selon la saison, le jour de la semaine et l’heure de la journée. LE CONDUCTEUR
     • son identité ;
     • son statut (permanent, intérimaire, permis poids lourd…)
     • connaissait-il le parcours ?

  LE VEHICULE IMPLIQUE ET LE TIERS

On relèvera la fréquence selon le type de tiers ou celle des accidents sans tiers ou contre des corps fixes.

  L’ENVIRONNEMENT DE L’ACCIDENT

     • l’accident s’est-il produit en ville, en zone rurale, sur le site de l’entreprise
          ou celui du client ?
     • était-ce le jour ou la nuit, dans une zone éclairée.. ?
     • était-ce en agglomération, ou sur une nationale, route secondaire, autoroute,
          voie express… ?
     • quelles étaient les conditions atmosphériques au moment de l’accident ?
          La route était-elle glissante ?
     • Comment était le trafic : dense, fluide ?

  L’INFRASTRUCTURE ROUTIERE

     • l’accident est-il survenu sur une ligne droite, dans une courbe, à une intersection,
          sur un rond-point ?
     • Ou sur un parking ?

  LA NATURE DU CHOC ET LES DOMMAGES

     • On relèvera ici précisément la nature du choc : choc avant, heurté à l’arrière,
          ou latéralement,
     • Est-ce en croisant, en doublant, en manœuvrant ?
     • S’agit-il d’une perte de contrôle du véhicule ?

  L’EVALUATION DE L’EVITABILITE

C’est la phase pédagogique importante, elle doit amener le conducteur à évaluer le facteur comportemental et le caractère évitable de son accident :

     • évaluer les facteurs liés à l’environnement : signalisation routière défaillante,
          intempérie, absence de visibilité…
     • préciser s’il y a lieu les facteurs liés au véhicule : défaillance mécanique, des organes
          de contrôle de l’environnement (rétroviseurs,..)…
     • reconnaître les facteurs humains :
     • la préparation du déplacement : itinéraire, contrôle du véhicule, des passagers,
          du chargement, état physique du conducteur, état psychique…
     • l’adaptation à l’environnement routier : réglementation, contrôle de la visibilité,
          adaptation de la vitesse, distance de sécurité, contrôle arrière et latéral..
     • anticipation des situations dangereuses : identification des dangers, communication,
          position sur la chaussée, préparation au freinage..
     • manœuvres et stationnement : repérage de l’espace disponible, position
          en stationnement.
On pourra également évaluer la gravité potentielle de l’accident, c’est-à-dire le niveau de gravité matérielle ou corporelle qui aurait pu résulter de l’accident.

On évaluera enfin le caractère évitable de l’accident : si les règles de comportement de conduite avaient été observée, l’accident se serait-il produit ? Quelles règles de conduite doivent être observées à l’avenir pour éviter que l’accident ne se reproduise ?