Notre catalogue
Lettres trimestrielles de PSRE
Revue de presse
Sites de nos partenaires
Contact
L'association PSRE
La prévention du risque routier
Les acteurs
Les actions locales et professionnelles
Repères juridiques
Documents et statistiques
Accueil
DIAGNOSTIC

Une fois le projet lancé, les acteurs décident de procéder à un diagnostic complet du bassin, permettant de connaître les habitudes de déplacements des salariés, leurs contraintes et leurs attentes, et de qualifier le risque routier auquel ils sont exposés.
Au-delà du recueil de données dont peuvent disposer les entreprises ou institutions (CRAM, DDE…sociétés de transports) il faudra le plus souvent lancer une enquête auprès des salariés eux-mêmes.

L’équipe projet a pu élaborer, au fil des pilotes mis en place dans les bassins, un questionnaire d’enquête. EXEMPLE de questionnaire Sa concrétisation dans les entreprises nécessite cependant, pour en assurer le succès, une démarche organisée. Un argumentaire pour la hiérarchie doit être déployé.

En parallèle et pendant le diagnostic, des premières actions (actions déjà lancées par l’un ou l’autre des acteurs) sont intégrées dans le projet et accompagnées ou font l’objet d’une mise en place (pour les actions fortement souhaitées) par un groupe de travail ad hoc.

Le diagnostic bassin se présente sous forme d’une synthèse de l’ensemble des travaux effectués. Il permet par exemple de :
• matérialiser les zones perçues à risques par les salariés
EXEMPLE de carte de zones à risques
• de mieux comprendre les problématiques des déplacements (horaires, distances, soucis et contraintes…), les caractéristiques des accidents, les attentes en matière de prévention. Ces données varient souvent d’un bassin à l’autre, bien que des constantes se retrouvent.
EXEMPLE de graphes et mesures.
• de proposer de cibles d’actions.
EXEMPLE de plan d'action.

Le diagnostic est présenté aux acteurs pour définir les priorités et composer les groupes de travail qui préparent le plan d’action. La encore la réunion de restitution est renforcée par la prise en compte d’actions réussies ou en cours qui aident à la mobilisation des acteurs.